Diététique et médecine chinoise

Dès la naissance, les premières revendications des bébés sont l'appel de l'air et de la nourriture. Sans apport d'oxygène et d'aliments, il ne survivrait pas.

A l'époque de l'antiquité grecque, Hippocrate est considéré comme le père de la médecine. Il base sa médecine sur une vision empirique incluant les facteurs environnementaux (air, eaux, lieux), l'alimentation et les habitudes de vie.


Ainsi les changements du corps dépendent du déroulement des saisons, du milieu social, géographique et climatique. Solidaire de son milieu, l'homme jouit de la meilleure santé quand les influences extérieures sont équilibrées et modérées


Que ton aliment soit ton seul médicament - Hippocrate

Les chinois ont compris très tôt que l'alimentation représentait la protection de la vie en nous. D'ailleurs, le médecin le plus important était celui des aliments. L'alimentatione st basée sur l'observation et répond à la théorie du Yin-Yang, la philosophie du Tao et la loi des cinq éléments.



Théorie Yin-Yang des aliments


La médecine chinoise classe les Aliments selon l'effet thermique et physiologique qu'ils produisent lorsqu'ils sont ingérés.

On peut retrouver cinq natures : très Yin, légèrement Yin, neutre, légèrement Yang et très Yang.


Les aliments de type Yang ont pour effet d'augmenter l'activité métabolique et de fortifier l'énergie Yang, tandis que les aliments de type Yin ont la propriété de clarifier la Chaleur, de ralentir les réactions de l'organisme et de soutenir l'énergie Yin. Les aliments de type neutre n'ont pas d'effet thermique et devraient composer une partie importante du repas, puisqu'ils nourrissent et renforcent l'organisme sans le déstabiliser.



La vitalité d'un aliment dépend de sa fraicheur, de sa culture la plus proche possible du naturel, de son lieu de culture le plus proche possible de sa consommation et sa période de récolte la plus normale.


Un aliment peut également être orienté plus Yin/Yang ou moins Yin/Yang grâce aux techniques de découpe, de cuisson et de conservation.


Cette jonglerie entre le Yin et le Yang permet d'adapter l'alimentation à l'individu en fonction des ses besoins.



La loi des 5 éléments dans l'alimentation


Cinq mouvements qui correspondent à cinq saisons, cinq éléments, cinq saveurs, cinq couleurs, cinq organes, ...



En médecine chinoise, ces périodes sont charnières pour permettre de renforcer l'organisme sur le plan énergétique et le préparer pour la saison qui suit.

Etre en accord avec le rythme des saisons est une condition indispensable pour vivre en bonne santé et s’épanouir en tant qu’individu.




Les saisons

  • Au printemps, le yang est croissant et les pousses, les plantes et les aliments verts se développent en surface de la terre : c’est le temps de la naissance et de la croissance.

  • En été, la température devient plus chaude et les céréales atteignent leur maturité. C’est le temps de l’expansion, de l’épanouissement, du yang maximum.

  • A la fin de l’été, cinquième saison, la terre est chaude mais la température extérieure diminue. A cette période de stabilisation, les légumes racines atteignent leur maturité, carottes, pommes de terre, patate douce, panais, betteraves. Comme à chaque fin de saison, c’est le moment où la terre domine et exerce son contrôle sur l’eau.

  • A l’automne, c’est le moment de la retombée des énergies yin vers la terre, comme les feuilles des arbres. C’est la récolte des fruits mûrs, le rassemblement des énergies dans l’homme.

  • En hiver, la température est froide et c’est la période du grand yin, la période d’intériorisation, de retour sur soi et de repos.

Les saveurs

  • Le Doux (sucré) appartient à l’énergie symbolisée par la Terre qui est gérée par la Rate-Pancréas et l’Estomac.

  • Le Salé appartient à l’énergie symbolisée par l’Eau qui est gérée par les Reins et la Vessie.

  • L’Amer appartient à l’énergie symbolisée par le Feu qui est gérée par le Cœur et l’Intestin Grêle.

  • L’Acide appartient à l’énergie symbolisée par le Bois qui est gérée par le Foie et la Vésicule Biliaire. Le Piquant, auquel on adjoint l’Âcre, appartient à l’énergie symbolisée par le Métal qui est gérée par le Poumon et le Gros Intestin.


Comment choisir ses aliments?


Le but de la diététique chinoise est de rétablir l’équilibre des énergies : faire maigrir l’individu trop gras, faire prendre du poids ou stabiliser ces différents individus en vue de prévenir les différentes maladies.


Les aliments seront donc choisis en fonction du Yin/Yang, du tempérament de l'individu, sa constitution, les saisons et les modes de cuisson.



Vous accompagner


Vous l'aurez compris, la diétique chinoise inclut de nombreux paramètres. Pour pouvoir élaborer un programme personnalisé, le diagnostic chinois est essentiel.


N'hésitez pas à prendre rendez-vous pour démarrer votre programme.


0477 28 90 07

Soins à domicile

Les informations et soins présentés sur ce site sont destinés à améliorer votre bien-être et non pas à remplacer votre consultation chez un médecin.

© 2016 L'essentiel by M. ® | Tous droits réservés | L'essentiel by M. est une marque déposée au BOIP | TVA 0544641340​